Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour à toutes et à tous,

 

telechargement-copie-2.jpg

 

Il y a plus ou moins 200 ans, du 26 au 29 novembre 1812, se déroulait l'une des batailles les plus tragiques de la retraite de Russie, près de la rivière Bérézina, en Biélorussie actuelle et dans l'Empire Russe d'alors.

 

Aujourd'hui en France, dire "c'est une Bérézina" signifie subir une défaite cuisante, un échec retentissant, une catastrophe. Or, dans une campagne de Russie désormais apocalyptique pour les troupes de Napoléon Bonaparte, la bataille de la Bérézina est en réalité une courte victoire contre les Russes, car l'héroïsme des pontonniers du général Eblé permet de faire franchir la rivière Bérézina à ce qui reste des troupes de la Grande Armée (près de 700 000 hommes au départ, environ 180 000 à l'arrivée).

 

Cette expression est souvent reprise par les Français aujourd'hui, quand l'occasion s'y prête. Je sais qu'en Italie on dit un "Caporetto",et dans vos différents pays ?

 

Pour vous mettre dans l'ambiance...

 

 

Et enfin pour approfondir :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_la_B%C3%A9r%C3%A9zina

 

Bonne lecture

Tag(s) : #Histoire

Partager cet article